Vous êtes-vous déjà demandé comment vos cheveux sont conçus ou comment vous en occuper de la meilleure façon ? Eh bien, des soins capillaires appropriés sont étroitement liés à la porosité. Qu’est-ce que c’est ? C’est l’angle auquel les cuticules sont élevées ; jusqu’à quel point elles dépassent le cortex capillaire. Les cuticules elles-mêmes composent le revêtement externe des cheveux, qui est la première et la couche la plus supérieure des mèches. Le rôle des cuticules est de : protéger contre les facteurs agressifs externes, préserver l’hydratation des cheveux à un bon niveau, tout en fournissant une douceur et donnant de l’éclat. Découvrez la porosité de vos cheveux et quels produits utiliser pour prendre soin des mèches.

La porosité de vos cheveux est… Découvrez-là!

Les maniques des cheveux et coiffeurs distinguent trois types de base de porosité : faible, moyenne et haute. Elle peut être déterminée rien qu’en regardant les cuticules ou en effectuant un test (la méthode sera développée plus tard). Démarrons avec la faible porosité. Les cuticules de ces cheveux sont solidement liées. Par conséquent, les mèches sont lisses et reflètent bien la lumière. De plus, il est difficile de les attacher et boucler. Nourrir de tels cheveux nécessite beaucoup de temps, les mèches sont résistantes aux dommages et il est facile de les rendre à plat aux racines. Les cheveux à haute porosité sont totalement le contraire de ceux à faible porosité. Quelles sont leurs principales caractéristiques ? Tout d’abord, le lavage et le séchage sont bien plus faciles. Ils sont facilement déshydratés et, par conséquent, frisés. Les colorants capillaires et les cosmétiques accèdent facilement à l’intérieur de la tige du cheveu en raison des cuticules élevées. Et qu’en est-il de la porosité moyenne ? Ces cheveux sont difficiles à définir précisément. Ils ont des caractéristiques de cheveux à haute porosité (pointes) et faible porosité (racines).

Comment traiter les cheveux de différentes porosités?

Les cheveux à haute porosité

La meilleure option est de les traiter avec des émollients, des humectants, des conditionneurs et des lavages au vinaigre. Appliquez des huiles poly-saturées, dont les grandes molécules pénètrent à travers des cuticules largement ouvertes. Ces huiles comprennent : l’huile de graines de framboise, l’huile de carthame, l’huile de graines de fraises, l’huile de lin, l’huile de graines de pastèque, l’huile de graines de pomme et l’huile de rose musquée. Pendant le traitement, utilisez également de l’aloès et de la glycérine. Cependant, utilisez ses substances avec modération parce qu’un surdosage peut provoquer des frisottis et des cheveux électriques. L’autre excellente solution est l’application de différents conditionneurs, à la fois ceux avec ou sans rinçage. De temps en temps, utilisez des lavages de cheveux au vinaigre car ils sont efficaces pour fermer des cuticules de cheveux.

Les cheveux à faible porosité

Sont les plus faciles à prendre en charge. Quoi de très important, n’utilisez pas de produits contenant des protéines. Ces substances peuvent alourdir les cheveux et les rendre gras. Essayez plutôt les conditionneurs à base de plantes ; de préférence si les produits contiennent des émollients dans leur composition. De plus, appliquez des huiles saturées et des beurres cosmétiques. Vous serez surpris de voir comment l’huile de coco, l’huile de palme, l’huile de babssu ainsi que les beurres de karité, de mangue et de cacao peuvent transformer vos cheveux.

Les cheveux de porosité moyenne

Les conditionneurs aux protéines sont une bonne solution dans ce cas. Toutes les 2-3 semaines, frottez ou lavez vos cheveux avec du lait et du jaune d’œuf. De plus, utilisez des huiles mono-saturées comme l’huile de noisette, l’huile de graines de papaye, l’huile de graines de pruneaux, l’huile de graines de cerises, l’huile de graines d’abricots, l’huile de noyau de pêche, l’huile d’amande douce, l’huile d’avocat, l’huile d’arachide, l’huile de macadamia ou l’huile d’olive. Évitez d’utiliser des produits qui peuvent augmenter l’angle auquel vos cuticules sont déjà ouvertes. D’autre part, il n’existe aucune contre-indication pour appliquer des produits fermant les cuticules.

Effectuez le test de porosité des cheveux

Ne vous inquiétez pas, c’est le seul test qui ne soit évalué par personne. Essayez simplement de répondre aux questions ci-dessous. Grâce à cela, vous allez définir le niveau de porosité de vos cheveux pour que vous puissiez choisir les meilleures méthodes de soins pour vos mèches. A vos marques, prêts, partez!

LAVAGE DES CHEVEUX
  1. Vos cheveux sèchent-ils rapidement ou lentement?
  2. Est-il difficile d’humidifier vos cheveux?
  3. Quand vos cheveux ont-ils leur plus belle apparence : juste après le lavage, quelques heures après le lavage ou juste avant le prochain lavage?
  4. Aviez-vous rencontré des problèmes pour le lavage de vos cheveux ? Si oui, quels produits utilisez-vous?
COIFFAGE DES CHEVEUX
  1. Vos cheveux ont-ils besoin de beaucoup de temps pour retrouver leur forme initialie si vous les brossez de l’autre côté de votre tête?
  2. Vos cheveux sont-ils malléables et se déforment-ils facilement après avoir enlevé une bande pour cheveux ou défait une natte?
  3. Vos cheveux prennent-ils du volume après le peignage ? Ou le perdent-ils?
L’APPARENCE DE VOS CHEVEUX
  1. Vos cheveux ont-ils un éclat naturel et sain ?
  2. Que préferez-vous le plus, avoir vos cheveux attachés ou dénoués ?
  3. Que ressentez-vous quand vous touchez vos pointes ?
  4. A quelle fréquence colorez-vous, lissez ou séchez vos cheveux ?
  5. Quels cosmétiques n’ont pas aidé/aggravé l’état de vos cheveux ?
  6. Vos soins capillaires sont-ils intenses ou modérés ?

Comme vous pouvez le voir, le test de porosité des cheveux est divisé en trois parties afin de vous faciliter la tâche. Les sections LAVAGE DES CHEVEUX, COIFFAGE DE CHEVEUX et L’APPARENCE DE VOS CHEVEUX incluent des questions qui vous permettent avec une grande précision et rapidement de définir si vos cheveux sont de porosité faible, moyenne ou haute.

Si vous ne trouvez pas ce test assez efficace, vous pouvez trouver d’autres moyens pour définir la porosité de vos cheveux sur Internet. Vous rencontrerez la méthode du toucher et de l’observation ainsi que la méthode de la farine et de l’huile de coco. La première méthode consiste à observer la façon dont vos cheveux se comportent quotidiennement. Pour être plus précis, vérifier à quoi ressemblent vos mèches juste après leur lavage, définir s’ils sont gérables ou non, et comment ils réagissent aux diverses conditions météorologiques. Et qu’en est-il de la méthode de la farine et de l’huile de coco ? Saupoudrez vos cheveux de farine ou appliquez-y de l’huile de coco. Si vos cheveux deviennent secs et frisés, vous pouvez les considérer comme de haute porosité.

Connaissez-vous déjà la porosité de vos cheveux?